L’exemplarité environnementale

Utilisation d’éco-matériaux, promotion des mobilités douces et des énergies renouvelables, préservation de la biodiversité et gestion du cycle de l’eau : le Sycomore est fortement engagé dans le développement durable.

Au niveau des structures


En termes énergétiques, tout d’abord : le choix d’une conception bioclimatique et l’utilisation d’éco-matériaux contribueront à la performance énergétique des bâtiments du quartier. En outre, le déploiement d’un réseau de chaleur biomasse, sur l’ensemble du secteur, garantit à tous les bâtiments un chauffage durable, sans recours aux énergies fossiles et sans émission de gaz à effets de serre.

Au niveau des usages


L’installation sur l’espace public de points d’apport volontaires (PAV) encouragera, par ailleurs, les habitants à mieux trier et recycler leurs déchets. La disposition de ces PAV a, en outre, été pensée pour limiter les rotations des bennes de collecte et réduire ainsi les nuisances et les pollutions. Quant au parti-pris de créer des espaces publics apaisés, faisant une large place aux piétons et vélos, il fait aussi partie des qualités environnementales d’un quartier qui plaide pour les mobilités douces aux dépens d’un usage systématique de la voiture individuelle, pour les trajets courts.
Un livret d’accueil remis à chaque nouvel habitant, informe et sensibilise les résidents du quartier aux « gestes verts » à adopter pour s’inscrire dans une relation durable avec le quartier, la commune… et la planète ! Ce guide pratique invite à explorer les opportunités mises à disposition dans le Sycomore et à découvrir ce que recouvre le concept « habiter autrement ».

Tout sera fait au Sycomore pour encourager et permettre l’adoption de modes de vie plus sains et plus vertueux. L’attention portée à l’environnement se décline à toutes les échelles du quartier, elle concerne les aménagements structurels comme les habitudes du quotidien.

Une approche globale

L’attention portée à toutes les facettes d’un développement respectueux de l’environnement et du vivre ensemble explique que le quartier ait été labellisé « EcoQuartier » le 19 décembre 2017. Décerné par l’État, ce label atteste de l’engagement des porteurs de projet en faveur de l’émergence d’un quartier durable.